Vous êtes ici

Préférer un tourisme durable

Acteurs du Paris durable - Préférer un tourisme durable
2 acteurs sont intéressés
Mots clefs : parents, retraités, solidaire
Voyager dans un pays pour le détruire, ce n'est pas du tourisme, c'est la guerre ! Heureusement, du couch-surfing au tourisme vert, de nombreuses solutions existent pour que vos vacances bénéficient à tous les écosystèmes et aux populations.

L'essentiel

Quelques bonnes raisons de préférer un tourisme durable

  • Parce que l’on fait toujours de belles rencontres en privilégiant le couch-surfing ou le covoiturage.
  • Parce que c’est dommage de partir à l’autre bout du monde pour retrouver le même steak frites que celui de votre cantine.
  • Parce que n’avoir que trois minutes pour sortir du bus et photographier un monument n’est pas trop votre truc
  • Parce que vous n’êtes pas obligé de rejoindre une secte hippie pour voyager durable

 

Brève définition

Le tourisme durable c’est voyager à Paris, en France ou ailleurs en respectant les écosystèmes traversés et les populations rencontrées. N’hésitez pas à découvrir la beauté des territoires et terroirs ainsi que les cultures et coutumes locales. C’est aussi l’occasion de privilégier la mobilité douce.

Le saviez-vous ?

Le contexte, les enjeux

  • Le tourisme est aujourd’hui une des premières industries au monde, pourtant, les bénéfices pour l’économie de la destination sont souvent minimes (employés exploités, travail des enfants, marge élevée des tours opérateurs). Un tourisme plus responsable permet de valoriser les communautés locales en faisant bénéficier les pays de destination des retombées économiques.
  • Le développement des compagnies aériennes low cost (à bas prix) ainsi que la mise en place des 35h a entrainé la multiplication des courts séjours. Or ceux-ci renforcent les émissions des gaz à effet de serre (GES), déjà chiffrés par l’ONU dans un rapport précisant que 4 à 6% du total des émissions de gaz à effet de serre sont émis par les activités liées au tourisme (transport, logement et autres activités). Développer un tourisme plus durable s’inscrit dans le Plan Climat de Paris qui vise une diminution de 25% des émissions de gaz à effet de serre du territoire parisien d’ici 2020.
  • Ce secteur exerce une réelle pression sur les ressources naturelles. Sur place, les impacts sont considérables : prélèvement d’eau dans des zones arides (pour les sanitaires et piscines des hôtels, pour l’arrosage des golfs et jardins, etc.), bétonnage des côtes, problèmes liés à la gestion (et à l’abandon sur site) des déchets. L’afflux massif de touristes peut également perturber la faune et la flore.

Quelques chiffres clés

  • Paris est une des premières villes en destination touristique mondiale avec plus de 30 millions de touristes à l’année
  • Le secteur du tourisme représente 12% du PIB mondial
  • Il est prévu 1,6 milliards de touristes pour l'an 2020 selon l’Organisation Mondiale du Tourisme

Petite histoire parisienne

Paris Plage, événement annuel de la Mairie de Paris, destiné tant aux Parisiens qu’aux touristes, se met à l’heure du développement durable. Des mesures sont mises en place afin de sensibiliser les visiteurs à l’écologie. Tri sélectif, navette pour remonter le fil de l’eau, gobelets consignés et ateliers sont mis en place afin de faire du développement durable un élément central de l’événement. Grâce à des potentiomètres réduisant l’intensité lumineuse, les organisateurs veulent diminuer la consommation d’électricité de 30%. Et les 200 tonnes de sable déversées chaque année? Elles sont acheminées sur une barge depuis une carrière des Yvelines ce qui permet d’économiser l’équivalent de 150 poids lourds. Elles sont offertes par le géant du ciment Lafarge et seront traitées et recyclées dans les jardins, bacs à sable et équipement sportifs de la ville.

Ils l'ont fait

Un exemple

Qui ?

Tourisme Ecolo-bio

Quoi ?

Tourisme Ecolo-bio a mis en place une plateforme Internet qui propose une sélection des meilleurs hébergements écologiques et bio en France. Vous pouvez ainsi réserver un séjour en harmonie avec la nature, pour des vacances plus respectueuses de l’environnement. Le site a mis en place une réelle démarche de fédération des établissements écologique et bio en France afin de rendre l’information plus claire pour les consommateurs. Il propose aussi des dossiers avec des conseils pour les voyageurs et un forum afin d’échanger les bons plans. Une rubrique « Actualités » vous informe également sur les évolutions du marché de l’écotourisme en France.

Où ?

Partout en France. Pour aller jeter un œil sur le site des ecovoyageurs.

Pour les contacter : contact@tourisme-ecolobio.com

À vous de jouer

Par où commencer?

Organiser

1 Décidez du type de séjour en fonction de vos attentes et de votre budget.
2 Prenez le temps de vous renseigner sur :
  • La destination, son histoire, ses habitudes culturelles, les sites à visiter
  • Le détail des prestations proposées
  • Les atouts d’une destination proche par rapport à une destination lointaine.
3 Comprenez bien les différents labels et initiatives.

Concernant le tourisme vert en France:

  • Ecolabel européen: label qui garantit des consommations d’eau et d’électricité limitées
  • Clé verte: label de gestion environnementale qui récompense les campings, hôtels, gîtes pour leur engagement en matière d'environnement et d’économie des ressources
  • Grand site de France: label attribué aux sites touristiques respectant les principes du développement durable (33 sites sont certifiés dont la Dune du Pilat, la Baie du Mont Saint Michel, etc.)
  • Station Verte regroupe 600 destinations nature en France elles-mêmes bénéficiaires de labels ou appellations renommés (patrimoine mondial de l’Unesco, Plus Beaux Villages, etc.)
  • Eco-gites, créé par l’association Gites de France, compte une centaine de gites conçus ou restaurés selon des techniques ou matériaux reconnus comme ayant un faible impact sur l'environnement de sa construction à sa déconstruction
  • Green Globe 21 garantit la bonne gestion sociale et environnementale d’hôtels et agences
  • Pavillon bleu qui valorise les communes et ports de plaisance engagés dans une démarche environnementale
  • Gites Panda : 280 gites en France auxquels le WWF accorde son label lorsqu'ils répondent à trois conditions : situés dans des parcs naturels régionaux et nationaux, dotés d’un équipement d'observation de la nature et des documents d'information spécifiques, gérés par des propriétaires soucieux de la préservation de leur environnement.
  • Huttopia: plusieurs sites en France où sont proposés camping et locations (roulottes, cabanes, cahuttes, etc.) y compris à Paris et dont le concept est basé sur des hébergements éco-conçus, une gestion responsable des ressources, des implantations légères.
     

Concernant le tourisme responsable/équitable à l’étranger

  • L’association ATR (Agir pour le Tourisme Responsable) a créé un label reconnu par l’Etat (fondé sur un contrôle régulier et indépendant impliquant des critères de gestion environnementale et d’implication des populations locales dans les projets touristiques) ainsi qu’une Charte éthique du voyageur.
  • ATES (Association pour le tourisme équitable et solidaire) fédère une vingtaine d’associations françaises proposant des voyages équitables et solidaires à l’étranger.
  • TFD (Tourism For Development) certifie hôteliers, voyagistes et compagnies aériennes qui redistribuent un pourcentage de leurs bénéfices pour financer des micro-projets de développement dans les destinations visitées
     

Concernant le tourisme rural/à la ferme (agritourisme) qui s’appuie sur une activité agricole pour mettre en place un accueil touristique

  • Accueil Paysan: 800 paysans en France et 200 dans 28 autres pays
  • Bienvenue à la ferme: 6000 agriculteurs
  • Wwoofing pour découvrir et participer au monde agricole biologique et écologique: des centaines en France et des milliers dans le monde
     

Voyager en Ile-de-France

A Paris

  • De nombreux sites culturels parmi les plus visités du monde sont éco certifiés (Musée du Louvre, Notre Dame, Sacré Cœur, Tour Eiffel)
  • Plus de 400 parcs et jardins à découvrir à Paris
  • La base nautique de La Villette (aviron, canoë, kayak) et, bien sur, Paris-Plages en été vous donne accès à des activités «aquatiques»
  • Découvrir Paris en vélo vous permet de voir la ville autrement
  • Faire des promenades à pied (guides disponibles sur Smartphone ou en librairie) est très agréable, balades Paris durable
  • Des randonnées gratuites à rollers sont organisées tous les vendredis soirs (pari-roller.com)
     

En territoire francilien

  • Il existe 4 Parcs Naturels Régionaux : Vexin (6 gites Panda), Gâtinais, Oise-Pays de France, Haute vallée de Chevreuse
  • De nombreuses randonnées sont à faire (notamment dans les forêts de Fontainebleau, Rambouillet, etc.). La Fédération régionale d’IDF organise diverses activités nature toute l’année en IDF
  • Il existe 3 campings avec le label Clef Verte (2 en Seine et Marne et 1 en Essonne)
  • La base de loisirs de Souppes-sur-Loing possède le label Pavillon Bleu
  • Un camping HUTTOPIA à Versailles
     

Voyager à l’étranger

  • L’avion est un mode de déplacement polluant à cause des gaz à effets de serre émis, il est donc préférable de réserver l’avion pour les grandes distances
  • Pour "réabsorber" le CO2 émis lors de son voyage, il suffit d’acheter un certificat de compensation carbone qui va permettre de financer un projet dont l’objectif est de réaliser des économies d’émissions de gaz à effet de serre (programmes de reforestation, etc.)
     

Motiver

  • Prenez rendez-vous avec l’association Parisien d’un jour pour faire découvrir Paris aux touristes qui y séjournent: 220 volontaires sont disponibles pour faire visiter la ville (tous d'âges et d'origines variés) autour de surprenantes balades, scènes de vie quotidienne, lieux insolites ou encore artisans passionnés.
  • Rendez vos vacances ludiques pour vos enfants afin de les sensibiliser aux enjeux d’un tourisme durable. C’est l’occasion de créer des moments forts de partage avec les enfants sur ce terrain de jeu et d’apprentissage : il existe des cahiers et jeux dédiés (Elka, Fondation pour la Terre, etc.)
  • Pour convaincre vos amis, soulignez les arguments écologiques et de confort: encore peu répandu, le tourisme écologique permet d’aller là où les masses de touristes ne vont pas. C’est plus original.

Financer

  • Le Wwoofing et l’éco-volontariat sont deux moyens de voyager où seuls les frais de transport sont à la charge du voyageur ; gite et couvert sont fournis contre une participation à des activités (agricoles pour le woofing ou écologiques pour l’éco-volontariat)
  • Les congés-solidaires sont l’occasion de participer à une bonne action tournée vers la préservation de l’environnement ou vers la solidarité internationale, financée par son employeur
  • Dormir chez l’habitant permet de bénéficier de tarifs souvent avantageux et de partager le quotidien des hôtes
  • Le couch-surfing et l’échange d’appartements sont des modes d’hébergement gratuit qui permettent de rentrer plus facilement en contact avec les populations locales.
  • L’échange d’appartement permet de ne pas dépenser d’argent pour le logement
  • Le camping est également un moyen de dormir dans un lieu extraordinaire à peu de frais.

Les astuces

Les clés du succès

  • Privilégiez un voyagiste bénéficiant d’une charte ou d’un hébergement bénéficiant d’un label
  • Favorisez l’économie locale (transport, hébergement, produits alimentaires, etc.)
  • Evitez les zones sur-fréquentées
  • Intéressez-vous à la culture et aux coutumes locales
  • Lisez la charte éthique du voyageur avant de partir pour avoir un comportement le plus respectueux possible des populations locales

Vigilance

  • Les voyages à bas prix cachent souvent une économie sur la qualité de la prestation, sur les salaires du personnel local et/ou une absence du respect de l’environnement
  • L’éco-tourisme et le voyage d’aventure sont généralement organisés dans des zones où la biodiversité est grande mais fragile

Outils et infos pratiques

Découvrir Paris et l’IDF

Hébergement

Sites ou lieux éco-certifiés

Voyager responsable à l’étranger?

Séjour à la ferme en France et à l’étranger

Sites d’avis de voyageurs sur les hébergements et destinations

Septembre  2015

Commentaires

Portrait de fredbadina

Le respect de l'environnement via le tourisme c'est un beau challenge :)

Portrait de Luke32

Le tourisme doit devenir un bon exemple de respect de l'environnement ! Jean Claude Gonnet 

Portrait de ABM

Festival "Partir autrement" :

L’association Aventure du Bout du Monde (ABM) organise chaque année un rendez-vous axé sur le tourisme durable : le Festival « Partir Autrement ».

La septième édition du Festival se tiendra les 12 et 13 avril 2014 à l’Espace Reuilly, Paris 12e http://www.espace-reuilly.com/

Vivre une aventure unique, s’immerger dans des communautés locales, mener des actions solidaires, rencontrer les personnes qui oeuvrent à un monde et à un tourisme meilleur, partir à pied, à vélo, en bateau ; partir pour créer, voyager, pour se réaliser à la rencontre des autres et de soi-même.

Convaincu de l’impact positif d’un tourisme responsable dans les pays en voie de développement, pendant 2 jours, ABM présente des projections et organise des débats autour de réalisateurs et d’auteurs, témoins d’une autre façon de voyager. Au programme également, rencontres avec des conférenciers et des voyageurs pratiquant une autre forme de tourisme, pour partager leur expérience.

Plus de 30 projections, parmi lesquelles :

? Escapade humanitaire (Afrique de l’ouest) film de Coraline Molinié 63’ Projet humanitaire en Afrique par de jeunes étudiants.

? Solidream, Trois ans de défis et d’amitié autour du monde, Brian Mathé & Morgan Monchaud

? Marcheuses aux semelles de mots 4 000 km à pied sur le chemin de St Jacques film de Florence Archambaud et Sylvie Massart.

? Le tour de France à pied, 6 000 kilomètres le long des frontières film d’Aurélie

Deremeaux et Laurent Granier.

? 1000 km à la rame sur le Zambèze film avec Sophie De Courtivron.

? Autarcies (France/Espagne) un film de Damien Artero. Enquête sur les écovillages

? Ecoamérica, voyage en quête de solutions durables (Tour de l’Amérique latine)

conférence de Guillaume Mouton (nus et culottés)

? Expédition grand Rift 13000 Km en Afrique film de Geoffroy et Loïc de La Tullaye.

Expédition pour sensibiliser à la problématique de l’eau en Afrique

? Green Solidarity my way 6 mois d’éco-volontariat en Amérique du sud, réalisation

numérique de Margaux Bounine-Cabale

ITW, visuel et accréditations sur demande.

Lieu : Espace Reuilly – 21 rue Hénard – 75012 Paris

Accès : M° Montgallet ou Dugommier, bus 29, 46, 62

Tarif non-adhérent ABM : journée ou soirée 12 €,

Tarif adhérent ABM : journée ou soirée 8 €

Ouvert de 10h30 à 18h30, soirée à 19 h

Information et réservation

Aventure du Bout du Monde (ABM)

11, rue de Coulmiers

75014 Paris

Tél. : 01 45 45 29 29

www.abm.fr

adhabm@free.fr

A propos d’Aventure du Bout du Monde

Fondée en 1987, l’association Aventure du Bout du Monde (ABM) a pour objectif de promouvoir le

voyage dans le respect des populations et des pays visités. Au fil des années, ABM est devenu un

véritable carrefour de rencontres et d’échanges d’expériences autour du voyage hors des sentiers

battus.

Riche de ses 3000 adhérents qui ont parcouru des milliers de kms à travers le monde, ABM met à

disposition dans ses locaux et sur son site internet www.abm.fr une documentation alimentée et

enrichie par les récits de ses voyageurs tout-terrain, publie le bimestriel Globe-Trotters Magazine et

organise chaque année à Massy le Festival des Globe-Trotters, articulé autour de projections et de

débats.

ABM est devenu le premier réseau de voyageurs en France, avec une quinzaine de

représentations en Province et plus de 10 festivals organisés chaque année.

Contact

ABM – Didier Jéhanno

11 rue de Coulmiers 75014 Paris

01 45 45 29 29/06 13 95 55 48

didier@abm.fr / www.abm.fr

Portrait de ABM

Bonjour

 

N'hésitez pas à venir rencontrer de nombreux voyageurs qui ont parcourus le monde à vélo, en stop ou en bateau, lors du 7e festival "Partir autrement" qui se déroulera à l'Espace Reuilly Paris 12 . Toutes les infos sur http://www.abm.fr 

Portrait de Agences des Mobilités Electriques

Limiter l'empreinte environnementale de son voyage :

Quand on sait que pour un trajet Paris-Marseille, le passager d'un TGV émet 10kg de CO2 et le passager d'un avion en émet 115 kg (chiffres 2009, source ADEME), on réfléchit à deux fois avant de prendre l'avion !

On peut aller loin en train; pour des voyages en Europe, c'est un moyen de transport de plus en plus performant.

Le site  http://www.seat61.com/ vous aide à définir votre trajet en ferry et train à travers le monde.

Un autre lien intéressant, le réseau ferré d'Europe : http://www.rff.fr/fr/le-reseau/l-europe-ferroviaire/le-reseau-europeen/

 

Avez-vous déjà pensé au cyclotourisme ? Partir en vacances en vélo est une formidable façon de découvrir une nouvelle région en prenant son temps. De nombreux itinéraires adaptés aux cyclotourisme se mettent en place. Un exemple, l'itinéraire Paris-Londres à vélo (http://www.avenuevertelondonparis.com/).

En France, la SNCF facilite le transport des vélos dans les trains. Plus d'informations sur le lien : http://www.velo.sncf.com/.

 

 

Portrait de Guayapi

L'éco-tourisme au Sri Lanka: pourquoi pas vous? : L’ECO-TOURISME DE « MAUSSAWA »: UN PROJET DE DEVELOPPEMENT LOCAL AU SRI LANKA. Ecolanka est un site d'écotourisme au coeur de la région montagneuse du Sri Lanka. Situé au sein d'une production agricole biologique et bio diversifiée, les touristes y découvrent les principes des forêts analogues tout en se promenant au coeur de la biodiversité. On y découvre 85 espèces d'oiseaux différents et des plantes aux vertus époustouflantes.Le terrain où se trouve Ecolanka est certifié par Forest Garden Product, (FGP - promotion de la biodiversité locale, lutte contre la déforestation). Ecolanka a impulsé la création de l'association du village d'Halpola pour le développement culturel et rural des villageois. 0.5% des recettes de l'écotourisme sont reversées à l'association. Ecolanka a également donné une partie de son terrain pour que les villageois y construisent leur centre communautaire dans lequel ils peuvent avoir accès à des soins médicaux, suivre des cours d'anglais et pratiquer des activités artisanales issues de leur savoir-faire traditionnel. Une activité est née dans le centre reculé, elle permet de créer des emplois pour les villageois environnants.http://www.ecolanka.com/

Portrait de Annonces Durables

Des solutions pour un tourisme durable sur Annonces Durables : En gite, hôtel avec ecolabel ou location saisonnière, trouvez et proposez des solutions vertes pour vos vacances sur Annonces Durables, site d'annonces écologiques et biologiques gratuites. http://www.annonces-durables.fr

Portrait de Tourisme EcoloBio

Les meilleurs hébergements écologiques et bio en France : Pour plus d’adresses de Tourisme Durable en France, découvrez le site www.tourisme-ecolobio.com, qui propose la sélection des meilleurs hébergements écologiques et bio en France pour un séjour en harmonie avec la Nature. Découvrez également le livre LES PLUS BELLES ADRESSES ECOLO-BIO, le seul guide touristique sur l'écotourisme en France.http://www.tourisme-ecolobio.com

Portrait de Double Sens

Voyages Solidaires en Afrique de l'Ouest ! : Superbe fiche :) Merci !... je profite de ce message pour vous présenter DOUBLE SENS !Un tourisme en petits groupes qui privilégie les échanges et les rencontres : participation à la vie locale en mission & découverte du pays en excursions.Destinations : Bénin, depuis 2006 / Burkina Faso, depuis 2010.Tous les mois, nos voyageurs se relaient pour assurer un suivi sur les missions en cours (animation auprès des enfants, éducation, prévention santé, cours d'informatique... etc.). En parallèle, ils partent en circuit pour quelques jours en immersion, de villages en villages, dans un esprit de partage des cultures, de respect des traditions et d’aventure.Nous organisons des réunions d’information et de préparation au voyage dans nos locaux à Paris - un samedi par mois, dates en ligne sur notre site. N'hésitez pas à y participer !Nos séjours sont ouverts à tous et nous recevons des voyageurs seuls, entre amis, en couple ou en famille... de tous les âges.Aujourd'hui, nous travaillons en partenariat avec des équipes locales qui partagent le même idéal quant au développement d'un tourisme solidaire dans leur pays. Un tourisme où les retombées économiques de nos séjours sont équitablement partagées entre le concepteur de voyages et les communautés d'accueil.Tous ensembles, nous sommes prêts à vous accueillir pour un voyage qui marquera vos esprits sans impression de "déjà vu" !Web. www.doublesens.fr

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.