Vous êtes ici

Acteurs du Paris durable - Anne Girault

Invité du mois

Anne Girault

Octobre 2017 -
Directrice de l'Agence Parisienne du Climat, Anne Girault revient sur le lien entre consommation d'énergie au quotidien et changement climatique.
0

1/ Quel est le rôle de l’Agence Parisienne du Climat ?

L’Agence Parisienne du Climat est l’agence d’accélération de la transition énergétique à Paris. Plateforme de référence sur les questions énergie climat, l’APC accompagne les Parisien.ne.s au quotidien avec des conseils neutres et gratuits, des outils pour agir et des dispositifs pour aller plus loin dans la transition, par exemple pour engager la rénovation des copropriétés. Les Parisien.ne.s peuvent prendre contact avec nous par l’intermédiaire de notre site www.apc-paris.com et y trouver des informations et des conseils.

Régulièrement, les Parisien.ne.s peuvent nous retrouver dans des Cafés Climat, des rendez-vous pour échanger sur des solutions du territoire et même depuis peu dans des Webinaires ! Notre prochain Café Climat, le 16 novembre, portera d’ailleurs sur les JO 2024, à suivre bientôt les invitations sur notre site.

Enfin, notre newsletter est le meilleur moyen pour suivre l’actualité de la transition énergétique à Paris.

 

« En réduisant les consommations des bâtiments, les habitants sont triplement gagnants avec des économies d’énergie en kWh, des factures énergétiques en baisse et une contribution à la lutte contre l’effet de serre. »

 

2/ Le dérèglement climatique est-il mesurable à Paris ? Quelles sont les conséquences les plus visibles ?

Bien sûr, le dérèglement climatique se mesure à Paris et cela grâce à une longue histoire de l’observation à Paris au Parc Montsouris. Plus de 100 ans d’observation par Météo-France, c’est unique et offre la possibilité d’avoir un vrai recul sur ces questions. Pour aller plus loin, sur le site de l’APC, vous trouvez les brochures sur le changement climatique à Paris qui retrace cette histoire. Pour décrire les évènements actuels et chaque fin de saison, avec Météo-France, nous réalisons aussi un décryptage des données climatique et météo.

Mais depuis un siècle que constate-t-on ? Des températures en hausse : entre 1901 et 2000, les températures minimales ont augmenté de 1,6° avec une accélération notable dans la deuxième moitié du siècle. Autre effet, le nombre moyen de journées estivales (température maximale supérieure à 25 °) augmente de l’ordre de 4 jours tous les dix ans et ceci avec de fortes variations d’une année sur l’autre. L’été dernier à Paris en témoigne. Enfin, les précipitations augmentent de 13 % dans le courant du XXe  siècle. On se souvient de l’été 2003, qui avec une température moyenne de 22,6 °C, a été le plus chaud jamais observé à Paris depuis 1872, début des mesures. À la fin du siècle et pour les scénarios les plus pessimistes (sans politique climatique visant à faire baisser ou stabiliser les émissions de gaz à e­ffet de serre), l’été de 2003 serait banal et le nombre de jours de canicule atteindrait 3 à 26 jours par an, au lieu d’un jour en moyenne aujourd’hui. Le climat change, à Paris aussi ! Pour y répondre, la Ville de Paris s’organise et se prépare avec une stratégie d’adaptation.

Pour suivre cela régulièrement, nos publications donnent les clés, par exemple celle sur l’hiver 2017, le plus sec depuis 25 ans.

 

3/ Quels liens y-a-t-il entre consommation d’énergie et changement climatique ?

L’énergie c’est 70 % des émissions de gaz à effet de serre et pour les Parisien.ne.s et en ville, le CO2, principal gaz à effet de serre est la première cible. En réduisant les consommations des bâtiments et en nous tournant vers de nouvelles mobilités, les habitants sont triplement gagnants avec des économies d’énergie en kWh, des factures énergétiques en baisse et une contribution à la lutte contre l’effet de serre. http://www.apc-paris.com/plan-climat

 

4/ On entend beaucoup parler d’éco-gestes (réduire le chauffage d’1°C, éteindre les appareils en veille, manger moins de viande, etc.). Ces petites actions toutes simples ont-elles vraiment un impact dans la lutte contre le changement climatique ?

Tous ces écogestes, ces petits gestes du quotidien peuvent faire beaucoup. Le dispositif FAEP, - Familles à Energie positive - en témoigne : faire au moins 8 % d’économies d’énergies sans investissement, c’est possible. Nous le démontrons chaque année avec près de 800 familles que nous avons accompagnées dans les dernières années et qui réalisent en moyenne par an 200 € de gain. Pour la transition énergétique, la performance des équipements ne suffit pas, l’usager détient une grande part des conditions de la réussite. C’est pour cela que le rôle de l’APC est aussi d’accompagner, d’expliquer et de sensibiliser afin que les économies théoriques soient réelles.

 

5/ Un conseil pour les Parisien.ne.s ?

Soyez acteur de la transition qui s’engage, c’est l’enjeu pour la planète, la condition pour vivre en paix en ville et une chance pour y vivre mieux et ensemble. L’APC est là pour vous y accompagner.

Vous pouvez vous engager en fonction de vos envies, de votre temps disponible, de vos projets… et construire votre parcours d’acteurs du climat : il peut être gastronomique en adoptant des menus bas carbone, investisseur en rénovant sa copropriété, citoyens en adoptant des éco gestes, convivial en partageant des Défis de Familles à Energie Positive, mobile en abandonnant sa voiture, innovateur en accompagnant des startups… sportifs en suivant l’engagement développement durable des JO 2024 : choisissez et agissez ! Vous serez toujours gagnant !


Pour aller plus loin

Elle l'a fait ! Rencontre avec Carole, habitante du 13e qui a participé 3 fois au Défi Familles à Énergie Positive. A la clef : 20 % d'électricité consommé en moins, 200 € d'économie, des rencontres et beaucoup de partage ! Voir la vidéo

Vous souhaitez faire comme elle ?  Participez à l'édition 2017/2018 du Défi Famille à Énergie Positive !

Posez-lui vos questions
Mots clefs : agence parisienne du climat, #climat, économie d'énergie

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.