Vous êtes ici

Portrait du mois

Cyril Hergott - Riposte verte

Novembre 2012 -
Thème du mois: 
Envie de découvrir de nouvelles manières de travailler ou entreprendre, plus respectueuses de l’environnement et du bien-être des collaborateurs ? Découvrez le portrait de Cyril Hergott, Acteur du Paris durable militant et convaincant.
1

Il y a 5 ans Cyril et son frère, Valéry, font évoluer le site d’information qu’ils ont créé, Riposte Verte, pour s’orienter davantage vers l’action. Les missions de l’association s’élargissent : évaluer l'écoresponsabilité du secteur tertiaire, apporter des solutions innovantes et citoyennes aux organisations ou encore promouvoir un développement durable et solidaire à Paris et ailleurs. Aujourd’hui, Cyril s’attache à démontrer, avec conviction et pédagogie, aux acteurs professionnels qu’il est désormais utile et même nécessaire de travailler autrement !

Au milieu du jardin partagé de la Maison des Acteurs, Cyril nous fait découvrir avec bonne humeur son parcours, son association, Riposte Verte, et les causes qu’il défend. Récit.

LA NAISSANCE D’UN PROJET ASSOCIATIF POUR ÉVEILLER LES CONSCIENCES

Cyril et son frère Valéry débutent en 2001 avec la création d’un site Internet destiné à informer le grand public sur les problématiques du développement durable. Rapidement, ils souhaitent passer à l’étape suivante afin de provoquer une prise de conscience des acteurs de la société, et surtout des organisations tertiaires, quant aux thématiques de responsabilité sociale et environnementale au bureau. L’association Riposte verte naît ainsi en 2006.

« Notre association fonctionne aujourd’hui avec un groupe d’acteurs engagés, solidaires et très très volontaires ! En plus de cela, nous avons le soutien et la confiance d’un nombre grandissant de partenaires privés comme le Crédit coopératif ou le WWF, institutionnels comme la Région Ile-de-France ou l’ADEME. Cela nous permet d’aider à faire comprendre aux entreprises qu’il est indispensable de riposter, ensemble, pour inverser la dégradation environnementale, sociale et économique qui court depuis un siècle. »

 

SENSIBILISER LES ACTEURS DE LA SOCIÉTÉ AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’objectif premier de Riposte Verte est de promouvoir le développement durable au sein du secteur tertiaire. L’objectif de Cyril est de convaincre les acteurs professionnels de leur capacité d’action et d’innovation en matière d’environnement, de politique sociale et d’éthique économique.

Les activités de l’association sont tierces. Tout d’abord, Riposte Verte cherche à diffuser l’information sur les thématiques de travail (papier, énergie, déchets, etc.). Ensuite, ils proposent des solutions opérationnelles, d’audit et de communication, aux organisations pour changer les pratiques actuelles. Riposte Verte leur permet, par exemple, de réaliser un autodiagnostic environnemental rapide. Enfin, l’association cherche à mettre en réseau des acteurs complémentaires afin de répondre plus efficacement aux défis environnementaux globaux. 

« Nous animons un Observatoire qui étudie les politiques menées et communique sur les pratiques responsable via des études, des conférences, des sites d’information, etc. Par exemple, nous avons produit en partenariat avec le WWF l’étude « PAP50 », qui interroge les 50 plus grandes entreprises françaises, 5 distributeurs et les partenaires du WWF sur leur politique papier. Cela nous permet d’évaluer la performance des entreprises, et de leur permettre de se situer par rapport aux autres. »

 

TRAVAILLER AUTREMENT : C’EST POSSIBLE ?

Convaincus, engagés et motivés Cyril et Valery ont fait de l’évolution des pratiques environnementales et sociales au travail leur cheval de bataille. La prise de conscience croissante des entreprises, des organisations et des institutions, assoit chaque jour la légitimité de leur association et de leur combat. En effet, tout le monde peut se sentir concerné : le travail au bureau concerne la majorité des actifs franciliens et pour la Ville de Paris cela représente un enjeu d’autant plus grand. En France 1/3 de la surface de bureaux se trouve en Ile-de-France !

Alors pour eux, que peut bien vouloir dire « travailler autrement »?

« Pour moi, c’est travailler dans une organisation qui affiche une politique engagée et assume sa responsabilité sociétale, mais qui ne se limite pas seulement à de belles déclarations. L’essentiel est la démarche concrète d’amélioration continue qui découle d’une implication des parties prenantes. Cette démarche se met en place grâce à un comité de pilotage qui définit un plan d’actions évaluées régulièrement et traduites en indicateurs de suivi, et se communique à travers une communication responsable. »

 

PARIS DE DEMAIN

Cyril Hergott Riposte verte 2012Si Cyril regrette que les deux principaux leviers d’actions pour inciter les organisations soient généralement contraignants (la réglementation et la pression des parties prenantes), il constate un engagement volontaire grandissant des acteurs. Même s’il existe encore des disparités dans l’état d’avancement des politiques environnementales et sociales plus performantes dans le tertiaire, l’action de certaines collectivités peut être remarquée. Par exemple, les résultats de l'enquête PAP50 sur la gestion du papier des acteurs publics en France ont montré que la région Ile-de-France était la plus avancée sur ce sujet et la Ville de Paris s'est classée deuxième ville, derrière Strasbourg.

« Ce qui est important, c’est la prise de conscience des organisations. Il faut qu’elles se positionnent en personnes morales responsables. Les solutions pérennes et citoyennes pour un développement durable et solidaire permettent de réaliser des économies financières, d’innover durablement, de protéger l’environnement mais aussi d’améliorer les conditions de travail des collaborateurs. Alors la question aujourd’hui n’est plus de savoir si aujourd’hui ce sera utile, mais plutôt quand cela sera mis en place !

Ainsi, petit à petit, on se dirige vers le Paris de demain : une ville (éco)citoyenne modelée par des parisiens engagés et solidaires, à la maison comme au bureau ! »

Mots clefs : entrepreneur

Les éco-actions liées

Portrait de riposteverte

-

Merci pour ce portrait très juste et assez flatteur, excepté pour les photos (désolé, je ne suis pas très photogénique). :)

 

Concernant les études menées par l'association, je voudrais juste préciser que nous menons deux enquêtes sur la politique papier des grandes organisations (les études PAP50) et une sur la politique papier de toutes les organisations tertiaires (indépendamment de leur taille).

 

L'étude PAP50 Entreprises (http://www.riposteverte.com/observatoire/pap50_entreprises.php) menée en 2010 va être renouvellée dès 2013. Elle concerne effectivemment les 50 plus grandes entreprises françaises (CAC40, grande distribution...).

 

L'étude PAP50 Public (lien de l'article) publiée en début d'année sera renouvellée en 2015 et concerne les 50 plus grandes institutions (ministères, régions, dix plus grandes villes...) françaises.

 

L'étude papier ouverte à toutes les organisations fait, elle, partie d'un groupe de 4 études pluri-annuelles menées depuis 2008 et disponibles sur notre site (http://www.riposteverte.com/observatoire/enquetes_et_analyses.php).

 

Désolé pour la longueur de ce commentaire mais je tenais à apporter ces précisions.

 

Bon mois de L'ESS et bonne riposte !!

 

Cyril

 

www.riposteverte.com

 

-

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.