Vous êtes ici

Acteurs du Paris durable - Retour 10 avril:, La quête du Graal - Un local pour faire grandir mon projet

Retour sur "La quête du Graal - Un local pour faire grandir mon projet", 10/04

le 13 | 04 | 2018 par
Les tiers-lieux et espaces de co-working du Grand Paris les plus propices aux projets du secteur de la transition écologique.

Par:  Ana Souza da Silva et Claire Bordas.   Crédit photo: Alejandro Rodrigues Martinez

Le soir du 10 avril, nous étions une soixantaine de personnes à la Maison des Acteurs du Paris durable pour la 1ère conférence de la série « Fabrique ton projet ».

Jusque fin juin 2018, Colibris et les Acteurs du Paris durable (APD) proposeront encore 3 autres conférences-ateliers sur des thématiques transversales de gestion de projet, destinées aux porteurs de projet de la transition écologique et solidaire.

Les dates seront annoncées en priorité à ceux qui reçoivent la newsletter des APD ou de la Fabrique des Colibris :

  • Affiner ma stratégie de communication - jeudi 3 mai
  • Bien choisir le statut juridique pour mon projet - courant juin
  • Construire le business plan de mon projet - courant juin

Organisatrices :

Ana SOUZA DA SILVA  (Animatrice du réseau des Acteurs du Paris durable) et Anne-Laure CHARIER  (Coordination - la Fabrique des Colibris)

-------------

Les tiers-lieux, comment les définir ?

Selon Antoine Burret*, le terme tiers-lieu correspond à une multitude très diverse des lieux, pouvant se référer à des "bars, certains commerces, des espaces de travail, de fabrication numérique, de bibliothèques,...".

Des gens de tous les métiers, toutes les disciplines, s’y côtoient pour travailler. Le milieu associatif côtoie le monde de l'entrepreneuriat, de l'administration, de la politique, des journalistes, des universitaires...

Presque tous ces lieux proposent la possibilité d’y louer des bureaux ou des postes de travail et de mutualiser les salles de réunion, la caféteria, les machines.  >  FOCUS de ce soir!  Ils promettent un cadre de travail propice à l’innovation, grâce aux synergies entre les porteurs de projets.

Les intervenants de ce soir ont été choisis précisément en raison de leur engagement auprès des acteurs  du secteur de la transition écologique et solidaire.

 

- Coline LAUGRAUD, Responsable ETIC pour Île-de-France,  coline.laugraud@etic.co

ETIC foncièrement responsable crée, finance et gère des espaces de bureaux et de commerces à loyers modérés dédiés aux acteurs du changement sociétal. Entre autres, ils sont aux manettes du Mundo-M, du BeeoTop et du Château de Nanterre. Ces espaces de travail mutualisés ont les particularités d’être des structures à haute performance sociale et environnementale et d’être dédiés aux acteurs du développement durable. On peut y louer un espace privatif (bureau de résident) et avoir accès à des espaces communs et de services mutualisés (internet, téléphonie, ménage, cantine…), les locataires partagent ainsi les taxes et les charges.

Le Mundo-M à Montreuil a été leur 1er tiers-lieu en région parisienne, crée en avril 2015, avec 30 locataires-résidents présents : Marmites Volantes, Réseau Action Climat France, Les Peuples solidaires, Terre des tiens IDF... Leur dernier tiers-lieu, le Château de Nanterre (voir vidéo), a ouvert en octobre 2017, avec une thématique  dédiée à l’alimentation durable et l’innovation sociale. Résidents : United Kitchen (cuisines mutualisés en sous-sol pour porteurs de projet dans la restauration), Foodentropie, Les Petits Frères des Pauvres...

Quant aux projets à venir, ils travaillent actuellement sur le site du « Wiki village », dans le 20e, ouverture prévue en 2021.

Il faut avoir en tête que louer un bureau dans un tiers-lieu revient souvent plus cher que dans un immeuble quelconque, car beaucoup de services sont inclus (ménage, wi-fi, imprimantes, existence de fois d’un comptoir d’accueil ,...). Mais le VRAI avantage, c’est de pouvoir profiter d’un eco-système d’acteurs présents sur place.

 

- Paul CITRON, Directeur du développement de Plateau Urbain, paul.citron@plateau-urbain.com.

Plateau Urbain est une coopérative d'urbanisme temporaire (statut SCIC depuis un an) qui propose la mise à disposition d'espaces temporairement vacants pour des acteurs culturels, associatifs et de l'économie sociale et solidaire. Ce sont en effet des bâtiments qui sont en attente de restructuration ou démolition et pouvant rester vacants 1 à 2 ans. Ils sont notamment à la genèse des Grands Voisins, qui a mis à disposition des bureaux mais aussi de l’hébergement d’urgence (avec l’association AURORE) afin de favoriser l’insertion de ces personnes.

Pour chaque site, Plateau Urbain sélectionne les occupants, fixe les règles (mixité, utilité sociale), établit les contrats et les loyers (modestes), anime et dresse le diagnostic des travaux nécessaires. C'est un partenaire rassurant pour les promoteurs, peu habitués à dialoguer avec des artistes et autres startupeurs.

Pour candidater sur les nouveaux sites,  les intéressés créent un petit profil sur une plateforme numérique (plateforme plateau urbain). Lorsqu’un nouveau site est ouvert (3-4 nouveaux par an), vous en êtes informés et les intéressés viennent le visiter.

Le propriétaire ne gagne pas d’argent, mais en perd moins (ne paie plus les frais d’un gardiennage avec chien 24h/24, ni la taxe foncière, ni l’entretien de la tuyauterie en hiver, ni l’eau...). Le loyer est toujours fixé en fonction des charges du bâtiment. Ce sont les charges qui le locataire paye, pas un loyer. C’est variable, entre de 8 et 17 euros du m2 (tout compris, eau, électricité, internet et accès aux espaces mutualisés…). Hélas, ce genre de bâtiments n’est évidement pas dans la gamme haute performance énergétique, puisqu’ils sont occupés pendant leur attente d’une restructuration/démolition.

---

Q/R suite aux interventions :

- Quels sont les critères de sélection de Plateau Urbain ? On s’attache à avoir une mixité d’acteurs sur le site et d’avoir un impact sur le quartier et l’environnement proche (organisation d’événements ouverts sur le quartier).

- Ce soir vous vous focalisez sur les bureaux. Mais qu’en est-il des espaces avec des terres agricoles ? ETIC et Plateau ne font pas du foncier agricole. Pour ce type de projet, les références sont Terre de Liens (accès au foncier pour les maraichers bio)  ainsi queLes Champs des possibles. Le futur tiers-lieu « Wiki-village » d’Etic dans le 20e aura une terrasse et une façade vegetalisées, mais pas assez d’espace pour cultiver.

- Pouvez-vous accueillir des salariés dans la coopérative activité et emploi ? Oui, Plateau urbain a signé un partenariat avec SMART.  Oui, ETIC a Oxalys à Lyon.

- Quelle est la proportion d’ateliers/bureaux dans vos tiers-lieux ? C’est très variable, cela dépend du bâtiment. Cela dépend aussi des partenaires (locataires) avec qui ils vont réaliser leurs projets.

- Possibilité d’activités ponctuelles ? Oui, par exemple chez Etic pour les ateliers de cuisine. Au Château de Nanterre c’est l’un de leurs locataires, United Kitchens, qui propose la location ponctuelle des cuisines professionnelles. Plusieurs starts-ups les utilisent (ie Mamie couscous), Yaplusqua pour associations de quartiers. Pour Plateau Urbain, ce n'est pas possible.

-Qui est d’habitude à l’origine de la création d’un tiers-lieu ? C'est très variable. Pour le Château de Nanterre, c’était la municipalité de Nanterre. Parfois c’est un collectif, une asso locale. Le fait que cela vienne du territoire est vraiment important. Ils font ensuite un appel à projets, très variable, en fonction de qui les contacte pour créer des tiers lieu,

- Y a-t-il des bureaux libres dans Mundo-M, à Montreuil ? Etic : 2 bureaux vont se libérer dans le Mundo, avec la possibilité de partager les bureaux, et la possibilité pour les locataires de faire de la sous-location. Il y a également un poste de coworking (cout 250 euros/mois  pour occupation à temps plein, avec bureau, casier, wifi et tous les servcices).

---
Pour aller plus loin :

Sinny & Ooko gère 5-6 tiers-lieux parisiens sans coworking (Recyclerie, Pavillon des Canaux, Comptoir Général,...), ils ouvriront « La Cité Fertile » à l'été 2018 face à la station RER de Pantin . Ouverture d’abord éphémère juste pour l’été, puis ouverture officielle pour 3 ans à partir de janvier 2019. CONTACT: Clémence Vazard.

Pour ceux intéressés par l'ouverture de leur propre tiers-lieu : Sinny & Ooko anime «l’École des Tiers Lieux », avec une offre régulière des formations payantes de 4 jours sur la création de tiers-lieux.

Pour une liste assez complète de 80 lieux de coworking à Paris, réalisée par le CROCIS : Étude « Espaces de coworking et télécentres : le nouveau marché des tiers-lieux collaboratifs en Ile-de-France ».

Pour une étude (sept 2017) de l’IAU « Les tiers lieux : de nouveaux espaces pour travailler autrement »,  Note rapide Économie, n° 755

Pour vos  besoins ponctuels : Maison des Associations (prêt gratuit de salles de réunion).

Pour avoir des conseils en général sur toutes les étapes de la vie d’une association à Paris : Carrefour des Associations Parisennes.

Par ailleurs,  Jean Karinthi, agent de la DDCT/Ville de Paris, travaille sur un projet de plateforme listant tous les équipements municipaux et entreprises pouvant louer ou preter des salles aux associations.

 

(*) Sociologue et auteur du livre "Tiers lieux et plus si affinités » , 2015.

0
Mots clefs : fabrique ton projet

Commentaires

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.

Voir aussi

Acteurs du Paris durable - Appel à projet pour expérimentation
le 19 | 09 | 2018 par Acteurs du Paris durable
Appel à projet pour l'expérimentation de la collecte et du traitement des couches de bébé...
0
0
Acteurs du Paris durable - Lancement du Festisol en IDF: soirée de co-construction
le 18 | 09 | 2018 par Festisol
Jeudi dernier, le 13 septembre, nous nous sommes réunis avec des acteurs des solidarités pour...
0
0
Acteurs du Paris durable - 5 lauréats des Trophées 2018 des événements parisiens éco-responsables
le 17 | 09 | 2018 par Acteurs du Paris durable
Dans la continuité des actions de mobilisation en matière d’environnement et de développement...
0
0

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.